Gérard Depardieu beau

Le programme muscu de Gérard Depardieu

3 min read

La musculation, ce n’est pas un secret, ça se travaille. Que ce soit 3, 4 ou 5 séances par semaine, ce n’est jamais assez. Gérard Depardieu, connu et reconnu pour ses facultés d’athlètes entretient son mythe avec des séances régulières. Ces séances parfois quotidiennes taillent le colosse. Pas de pain, pas de gain. La devise est célèbre et nous montre à quel point manger est important. Les muscles saillants sont le reflet d’une motivation inconditionnelle, au-delà de ce que l’homme peut imaginer. Nous allons donc vous détailler les journées types de l’Apollon français, symbole de toute une génération.

Lundi : travail de la graisse pectoral au forceps


Développé couché-couché. Pour ce premier, rien de plus facile : Une simple répétition de 9 heures, couché. Attention : ne pas développer. Le but est ici de rester allonger et immobile.

Développé incliné. Au réveil, une répétition unique, 2 à 3 minutes à consulter ses mails et 1 à 2 heures pour éplucher son compte en banque.

Chips. Comme les dips, mais sans les dips. Et avec des chips. 4 paquets de 100 grammes feront l’affaire.

Mardi : le dos au repos, les biceps au dodo


Soulevé de terre. 1 heure de balade au jardin suffiront à ramasser suffisamment de cailloux et de terre. Un exercice éprouvant, sentez la terre et projeter vous dans vos prochains hectares de vignes. Il est important de s’accrocher et de ne pas lâcher prise.

Tractions. 2 heures à l’air libre de balada dans la Citroën à Traction Avant permettront un bon afflux de dopamine. De quoi continuer la séance reboosté.

Curly biceps. Paquet de curly en main, de simples allers-retours vers la bouche travailleront les biceps.

Curly rotation. Même paquet de curly, ou un nouveau si le premier est terminé. La variante réside dans le mouvement de poignet. En remontant vers votre bouche, tournez à 180° votre main.

Mercredi : les jambes et l’arrière train

Squat. Un nom qui fait frémir et pour cause, cette exercice peut durer une heure comme toute une soirée. Gégé en connait un rayon, squatter chez ses amis et vous repartirez ivre comme un coing.

Après ces efforts, une nuit pleine (au dessus de 3 grammes) est méritée.

Jeudi : épauler ses amis et jeter ses ennemis

Épauler puis jeter. Variante du célèbre exercice de musculation, on vient ici parler à ses amis, les épauler dans leur vie quotidienne. 10-15 répétitions. Dans le même temps, on n’hésite pas vider un galopin. Puis on peut clasher ses ennemis, les jeter. Gérard Depardieu en connaît un rayon, il épaule la Russie et rejete la France.

Oiseau. Important ici de travailler son acuité visuelle. La finalité étant de discerner le bon raisin du mauvais (comme le font nos amis pour repérer le bon chasseur du mauvais). Pour s’entraîner, double Gé essaye de discerner les battements d’ailes du colibri. Une activité tranquille.

Vendredi au samedi : le levé de coude

La séance du jeudi peut sauter pour laisser place dès le jeudi au levé de coude. Celle de Mercredi est bien souvent délaissée pour cueillir du raisin. Un raisin qui sert bien souvent le mardi à goûter le fruit de sa production. Rappelons enfin que le Lundi est optionnel.

Le levé de coude consiste simplement à s’abreuver sainement de substances fermentées, accompagnées ou non de soda. Evidemment à consommer avec Modération. Si vous ne connaissez pas Modération, c’est le plus fidèle ami de Gérard Depardieu, son Idéfix dans la vie réelle.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *